topI love 6.9
Essuie-glace moins cher !


Désignation des types Mercedes 1975

Made in 1975 Quand passe une Mercedes, les passants se retournent presque inconsciemment pour lire sur la malle arrière le fameux monogramme : 200D, 300 SL, 450 SLC 5.0, etc.

Que signifient ces chiffres, lettres, points des noms commerciaux des voitures MB ?

Un petit memo pour s'y retrouver parmi tous ces modèles dorénavant "vintage", décoder le type mine, ainsi que les chiffres de production des W116 et W123 et même les prix de vente d'origine (France 1975)

Les monogrammes Mercedes

Par défaut, on a affaire à un moteur essence à carburateur : par exemple "Mercedes 250"

  • numéro à 3 chiffres : cylindrée en centilitres (cl), parfois approximative : 250 cl = 2.5 l = 2500cm3 (en fait 2778cm3 pour la Mercedes 250 !)
  • E : Einspritzung = injection
  • D : Diesel
  • L : Lang châssis allongé (en principe +10cm pour les passagers)
  • S : Sonder Klasse = hors classe ou Classe S -signifia aussi "Sport" avant-guerre comme SSK
  • C : Coupé
  • SL : modèle de sport coupé ou cabriolet mythifié par le 300 SL
  • T : Touristik und Transport = Kombi = break (badgé S en interne...)

  • Autres époques, autres lettres avant-guerre :
  • H : Heckmotor = moteur arrière -Ferdinand PORSCHE qui travaillait chez MB reprit ensuite l'idée chez VW sur la Coccinelle Käfer en lire plus
  • K : Kompressor moteur à compresseur volumétrique

Décodons quelques Mercedes des seventies :

Une "230.4" est une 2.3l à 4 cylindres (essence à carburateur) tandis que la "230.6" est la version 6 cyl. Notez que c'étaient les classe E de l'époque, E par pour injection mais Executive ce qui ajoute à la confusion des E...

La 240 D 3.0 est une Diesel mais de 3.0l de cylindrée sortie en 1974 (avec le nouveau 5 cyl.). La "vraie" cylindrée 3.0 se place à droite du coffre, tout comme la vénérable 300 SEL 6.3, etc.

Une "280 SE L" est une classe S de 2.8l à injection et châssis allongé

Le "350 SL C" est une version coupé du "350 SL" (cabriolet) à moteur essence à injection 3.5l : injection car JAMAIS de carburateur sur les gros moteurs MB (+ de 3.0l et après-guerre sauf peut-être dans les 50s)

Un "300 TD TurboDiesel" est un break Diesel 3.0l à injection et Turbo. Mercedes n'a pas trouvé de lettre pour le turbo (Diesel est ici redondant avec le D mais ce moteur 5 cyl. marqua son temps)


Mais ces monogrammes inscrits en clair sur les malles arrières restent parfois insuffisants pour s'y retrouver.
C'est le type mine qui permet de différencier les différents modèles. Car le même monogramme peut désigner deux véhicules bien différents : la 230 peut être une W114 à moteur 6cylindres ou une W123 à moteur 4 cyl. (M102). En outre, le même moteur a pu être monté sur des châssis différents. Mercedes 280SE : W108 ou W116 ou W126 suivant l'année. D'ailleurs ce 6 cyl. 280 = M110 a été monté indifféremment sur la classe E (W123), la classe S (W116), SL ou SLC (W107), la classe G (4X4) ou la classe T (= Kombi ou break).

Soit dit en passant, n'achetez jamais de monogramme ni d'étoile d'occasion car ils sont vendus plus cher en occasion qu'en neuf. En outre vous stimulez les voleurs ! Mercedes fournit ces attributs chromés au prix de la grande série (environ 20euros l'étoile de capot neuve).

Sachez aussi qu'en allemandpavillon allemand une voiture de tourisme se dit PkW (Personenkraftwagen=véhicule personnel à moteur)
Un camion c'est LkW (Lastkraftwagen : véhicule poids lourd à moteur ou Nutzfahrzeuge : véhicule utilitaire)

Décoder un numéro de châssis Mercedes

Prenons au hasard un numéro de série de châssis (inscrit sur la carte grise) : WDB 116036 22 0005000

  • WDB : Wagen Daimler Benz = véhicule Daimler Benz = une Mercedes
  • 116 : type 116 ou W116
  • 036 : le modèle exact : 450 SEL 6.9
  • 22   : 2=direction à droite + 2=boîte de vitesse automatique
    [sinon 1=direction à gauche LHD et 0=boîte de vitesse mécanique]
  • 005000 : numéro de châssis en sortie de chaîne (frappé dans le compartiment moteur)

Conclusion : le hasard fait bien les choses puisque nous avons affaire à la 5000e Mercedes 450 SEL 6.9 sortie des chaînes à direction à droite (donc une version anglaise UK ou Japon) et boîte de vitesse automatique (de série pour toutes les 450 SE SEL SL SLC)

Le type mine est ici 116.036

Les types Mercedes de 1975

Sont ici répertoriés tous les types "européens" de 1975 (hors versions US, Suède et Japon) avec leur prix de vente France.

Pas tous en fait, car chez MB il existe toujours des exotismes et autres sur-mesure (Mercedes 600 de 1963 à 1981), sans parler d'innombrables versions nationales ! N'oublions pas non plus les versions "préparées" par AMG ou autre carrossier moins connu.

nom commercial

type

moteur

compression normale

moteur

faible compression

prix de vente 1975

en Francs TTC
(TVA 33 % incluse)
Limousines classe E
200 D 115.115 615.913 --
220 D 115.110 615.912 --
240 D 115.117 615.916 -- 47 800
240 D 3.0 115.114 615.910 -- 52 900
200 115.015 115.923 115.926 39 000
230.4 115.017 115.951 115.951
(même numéro)
42 700
230.6 114.015 180.954 180.955 47 000
250 114.011 130.923 130.933 52 000
280 114.060 110.921 110.931 55 200
280 E 114.062 110.981 110.991 62 300
Limousines classe S
280 S 116.020 110.922 110.932 70 400
280 SE 116.024 110.983 110.993 78 900
280 SEL 116.025 110.983 110.993 91 000
350 SE 116.028 116.983 116.993 88 400
350 SEL 116.029 116.983 116.993 101 600
450 SE 116.032 117.983 117.993 101 300
450 SE
(injection KA)
116.032 117.986 117.986
(même numéro)
450 SEL 116.033 117.983 117.993
450 SEL
(injection KA)
116.033 117.986 117.996
(même numéro)
450 SEL 6.9
(injection KA)
116.036 100.985 100.985
(même numéro)
185 000
Coupés
250 C 114.023 130.923 130.933 57 700
280 C 114.073 110.921 110.931
280 CE 114.072 110.981 110.991 68 000
280 SLC 107.022 110.982 110.992 104 400
350 SLC 107.023 116.982 116.992 111 300
450 SLC 107.024 117.982 117.982 129 000
450 SLC
(injection KA)
107.024 117.985 117.985
(même numéro)
Roadsters
280 SL 107.042 110.982 110.992 roadster 86 000
hard-top 91 280
350 SL 107.043 116.982 116.992 roadster 94 340
hard-top 98 700
450 SL 107.044 117.982 117.982 roadster 112 000
hard-top 117 840
450 SL
(injection KA)
107.044 117.985 117.985
(même numéro)
Véhicules spéciaux
240 D Ambulance 115.105 615.916 --
240 D Break 115.107 615.916 --
240 D Ambulance longue 115.108 615.916 --
240 D Limousine longue 115.119 615.916 --
230.4 Ambulance 115.105 115.951 115.951
(même numéro)
230.6 Break 114.007 180.954 180.955
230.6 Ambulance longue 114.008 180.954 180.955
230.6 Limousine longue 114.008 180.954 180.955

Sources :
Manuel de tableaux Voitures de tourisme Édition décembre 1975 Daimler-Benz Aktiengesellschaft
Prix de vente France : L'Automobile n°352 Édition Spécial Salon de l'Auto 75 octobre 1975

La liste s'allongerait avec les versions USA, Suède et Japon... mais l'essentiel est là !

Notez que 1975 incarne la transition de l'injection Bosch D électronique vers l'injection KA mécanique, puisque les 2 versions se côtoient pour les 450 (il ne s'agit évidemment pas de D pour Diesel car au-delà de 3.0l c'est forcément de l'injection d'essence)

Les types Mercedes en 2015

Comme pour embrouiller encore plus, les fameux "monogrammes" ont changé de signification !

Aujourd'hui la 450 SEL 6.9 serait badgée Mercedes S69 (sigle commercial)

Ou plus exactement suivant la classification interne et moderne Daimler-Benz V 116 E 69.

En effet : V pour limousine rallongée, type 116, E pour injection, 69 pour la cylindrée en décilitres cette fois-ci (69dl = 690cl = 6900 cm3 = 6.9l), quel mic-mac !

Code interne 2015 des types MB


Production des types 116 et 123

Type W 116

La première classe S “Mercedes-Benz S-Class”
Presentée au public en septembre 1972 en remplacement des séries W 108/109

ModèleDésignation 1975Désignation 2015Période de productionUnités produites
280 S116.020W 116 V 281972 – 1980122 848
280 SE116.024W 116 E 281972 – 1980150 593
280 SEL116.025V 116 E 281974 – 19807 032
300 SD116.120W 116 D 30 A1977 – 198028 634
350 SE116.028W 116 E 351972 – 198051 100
350 SEL116.029V 116 E 351973 – 19804 266
450 SE116.032W 116 E 451972 – 198041 604
450 SEL116.033V 116 E 451973 – 198059 578
450 SEL 6.9116.036V 116 E 691975 – 19807 380
Total473 035

Source: Daimler AG
Chiffres de production du type 116 classe S par Mercedes-Benz

Le souci avec ces changements de dénomination, c'est que même la documentation MB s'y perd !
Exemple : la 300SD (sortie en 1977 aux USA uniquement) n'est répertoriée dans les Manuels de tableaux de l'époque qu'à partir de février 1978 (pas encore répertoriée en décembre 1977)


Type W 123

Introduction publique en janvier 1976 en remplacement des W114 et W115 (classe E)
C'est vraiment le type qui marqua l'époque par son succès technique et commercial

Il manque à ce tableau les versions coupés C, les break T + les versions spéciales.

ModèleDésignation interne 2015Période de productionUnités produites
Saloon
200 DW 123 D 201976 – 1979378 138
220 D W 123 D 221976 – 197956 736
240 DW 123 D 241976 – 1985448 986
300 DW 123 D 301976 – 1985324 718
200W 123 V 201976 – 1980158 772
230W 123 V 231976 – 1980195 920
250W 123 V 251976 – 1985114 796
280W 123 V 281975 – 198133 206
280 EW 123 E 281975 – 1985126 004
200 (M 102)W 123 V 201980 – 1985217 315
230 EW 123 E 231980 – 1985245 588
300 D Turbodiesel*W 123 D 30 A1981 – 198575 261
Long-wheelbase saloon
240 D langV 123 D 241977 – 19853 841
300 D langV 123 D 301977 – 19854 679
250 langV 123 V 251977 – 19855 180
Total number of saloons2 389 140

* Export USA et Japan

Source : Daimler AG

Chiffres de production du type 123 par Mercedes-Benz

Si vous avez d'autres précisions n'hésitez pas à compléter Contact

 Avis
 email (facultatif)     
   Trouvez-vous cette page utile ?       
search engine by freefind
































 Avis
 email (facultatif)     
Fermer    Trouvez-vous cette page utile ?       


search engine by freefind