I love 6.9

Chauffage des Mercedes W116 et W107

Chauffe Marcel !

Le chauffage des Mercedes W116 et W107 est souvent défaillant après les années. En général, ça CHAUFFE !

Cette page concerne toutes les classe S SL SLC [W116 W107 W126] y compris dotées d'un climatiseur, à l'exclusion des versions avec climatiseur automatique -en option à partir de 1977 sur les 6.9.

Contrairement à d'autres systèmes simples et directs comme celui des W123 (commandé uniquement par câble sans souci), celui des W116 et W107 'subit' un traitement plus raffiné, cocktail mécanique + dépression :
point bleu L'ouverture de la vanne du liquide de refroidissement à l'entrée du radiateur se fait par dépression.
point bleu Les volets de réglage du chauffage droit et gauche sont commandés par renvoi mécanique avec les mêmes manettes rouges !
point bleu Les autres volets d'aération sont commandés soit directement (gauche milieu droite) soit par câble avec les manettes blanches (haut-bas).

Avec ce système commandé à la fois par dépression et mécaniquement, les défauts du chauffage s'en trouvent décuplés...

Les pannes les plus courantes sont :
point bleu La vanne du liquide de refroidissement fuit ou se grippe, toujours en CHAUFFAGE.
point bleu La dépression est défectueuse : la vanne LR reste alors ouverte en permanence sous l'effet du ressort qui maintient par défaut la vanne ouverte : CHAUFFAGE.
point bleu Les volets inférieurs du boîtier de chauffage se coincent. Ces volets sont un poème à eux seuls. Conçu très bêtement et surtout pas fait pour durer ! Exceptionnellement, on a affaire à un montage complètement idiot chez Mercedes-Benz. Pour vous, encore du CHAUFFAGE.

Sachez dès maintenant que la remise en état des simples volets inférieurs est un boulot monumental d'accès pour un bricolage qui restera toujours "moyen". C'est un système initialement mal conçu. Mais au moins vous pourrez souffler le chaud et le froid à votre guise...

Bref, les W116 et W107 partagent ce défaut du trop CHAUD, malgré la clim bien souvent encore efficace après les années. Par exemple, tout se passe bien sur l'autoroute jusqu'à l'arrêt en plein cagnat. Quand vous reprenez le volant, badaboum CHAUFFAGE (défaut de la dépression)...

Nous passons ici en revue les principaux symptômes et quelques remèdes de cheval pour un système bien ch...


Vanne | Dépression | Volets inférieurs

Vanne d'entrée de chauffage

La vanne d'entrée du liquide de refroidissement fonctionne en tout ou rien : ouverte (par défaut) ou fermée (avec la dépression)

Cette vanne était originellement en aluminium + plastique. Immanquablement l'alu se corrodait, gonflait et frottait contre le plastique jusqu'au grippage (à moins de changer le LR TOUS les 3 ans comme recommande MB...). Bref, un élément Behr mal conçu. Ensuite MB a adopté le tout-en-plastique noir, bien plus fiable. Pour une fois, le plastique damne le pion au métal.

ref.

La vanne LR est commandée par un tuyau rouge à dépression, sous l'action des 2 manettes rouges dans l'habitacle. Chaque manette actionne un petit robinet à air qui est monté en série.

Ici nous appelons par commodité "robinet" les petites vannes d'air juste pour les distinguer de la grosse vanne LR (mais ce sont aussi des vannes d'air tout ou rien). "A droite" et "à gauche" sont pris dans le sens de la marche.

point bleu Si vous OUVREZ les robinets (boutons rouges en bas), ils laissent passer librement la dépression qui FERME la vanne LR de chauffage (FROID)

point bleu Si vous FERMEZ un des deux robinets (un bouton rouge en haut), la dépression est coupée et la vanne de chauffage s'OUVRE avec son ressort (CHAUFFAGE).

En dépression, la commande semble donc inversée.

Par défaut et en absence de dépression (si la voiture n'a pas roulé depuis longtemps ou défaut) la vanne LR est OUVERTE sous l'effet de son ressort et le radiateur chauffe (tige de renvoi de la vanne LR vers la gauche marqué AUF=ouvert)

TEST 1 (en col blanc)
Commencez par actionner les manettes rouges : si ce n'est pas possible, inutile de forcer cf plus bas Volets inférieurs (du gros boulot...)

TEST 2 (en col blanc)
Actionnez la vanne LR en poussant directement avec le doigt sa tige blanche. Sous le capot, elle est fixé sur la paroi avant gauche. Si ce n'est pas possible, changez la vanne.

Cette vanne LR est facile d'accès et fixée par 2 vis. On peut la déposer sans même perdre du LR. Il faut toutefois auparavant défaire la durite intermédiaire entre la vanne et la cassette de chauffage : il faut déposer les essuie-glace et la grille d'aération en aluminium + son grillage. Sachez que les petits bouchons en plastique noir de la grille d'aération ne doivent pas être extraits de force : il faut d'abord repousser leur partie centrale jusqu'à ce qu'elle sorte -risque de perdre cette tige en plastique noir mais il suffira de la remplacer par une pointe ou autre. Même principe pour les boutons de la boîte à gants...

Maintenant et si les manettes rouges bougent encore, on peut contrôler la dépression, moteur tournant ou avec un outil.

NOUVEAU 2021 ! Recherche de pièces MB

 Browse 1876 MB parts for Mercedes 450 SEL 6.9

part number   or keyword in German

Search MB listed PARTS by Mercedes450SEL69.com

Chauffage à dépression

Le système de dépression des W116 et W107 est lui-même scindé en deux parties indépendantes : fermeture centralisée et chauffage.

Chaque partie possède en tête une soupape et son propre réservoir de dépression (dans l'aile AVG pour le chauffage, dans le coffre pour la fermeture).

Pour commencer, les 2 soupapes de tête devraient être testées. Elles sont juste après le gros tuyau blanc qui sort du moteur.

Ici, il est très utile d'avoir un outil pour tester la dépression.

OUTIL dépression :
Pour tester la dépression, basiquement il faut soit faire tourner le moteur, soit plutôt se procurer un outil à dépression. L'outil permet de dépressuriser soit un circuit en le débranchant ou soit un poumon (soufflet). Par exemple MITYVAC (qualité) ou un Erzatz chinois...

Truc inédit ! Vous pouvez fabriquer un outil simple mais très efficace avec juste un manomètre à dépression, une soupape (chipez-en une provisoirement en tête de la dépression dans le moteur), du tuyau et une grosse seringue de vétérinaire.

Les manomètres à dépression peuvent être gradués en mercure Hg, psi, mbar, kPa...
MB donne les valeurs en mmHg (millimètres de mercure). Mais les valeurs absolues sont peu importantes tant qu'il n'y a pas de fuite -ça fuit ou pas. La mesure exacte n'est utile que si on veut affiner et tester les tolérances.

TEST 3 MB (en col blanc)
Sous la dépression (ou moteur tournant) et manettes rouges en bas, la vanne LR doit se fermer (tige vanne vers la droite ZU=fermé)
- remontez la manette rouge DROITE : la vanne LR doit s'ouvrir (tige de la vanne vers la gauche AUF) sinon défaut
- idem côté GAUCHE : la vanne LR doit se fermer (tige vanne vers la gauche AUF) sinon défaut

Un défaut de dépression conduit donc en général à du CHAUFFAGE, ce qui est la caractéristique des W116 et W107 : trop chaud là-dedans !

Ce défaut peut signifier : un petit robinet à dépression défectueux, mais aussi mauvais montage des tuyaux !
En cas d'inversion, les robinets ne fonctionnent pas. La dépression arrive par le tuyau rouge-vert, le retour par tuyau rouge jusqu'à la vanne LR.

Notez qu'avec un défaut de dépression, la vanne LR reste non seulement ouverte quoiqu'on fasse (trop chaud) mais en outre elle finit par se gripper... la totale !

A ce point, il faut commencer à remonter les manches et enfiler la cotte.

Pour accéder aux petits robinets, il faut déposer le siège conducteur (si accoudoir) et la console centrale. Ceci suppose d'avoir retiré l'autoradio, le cendrier, la petite console autour du manchon de vitesse et les commandes chauffage (boutons et vis). Il faut aussi dégager les garnitures sous les pieds conducteur et passager. Une paille ! Procédez méthodiquement avec des boîtes de rangement (gauche et droite...). Long mais sans difficulté insurmontable, sauf les contorsions pour accéder aux vis en-dessous.

Les robinets à air sont fixés par vis de 7mm. Les modèles d'origine étaient démontables entièrement. On peut les huiler ou graisser à la vaseline et ils sont réglables en place. Par la suite les nouveaux robinets sont sertis et non réglables...

Si enfin la dépression fonctionne à nouveau (ouvre et ferme la vanne LR), on peut s'attaquer aux volets inférieurs. Hélas, il y a de grandes chances qu'ils soient coincés.

Volets inférieurs

Ces volets sont la partie merdique du système. Oups! je veux dire le "maillon faible".

En effet, ils ont pour tâche de s'ouvrir et fermer plus ou moins pour distribuer l'air chaud, à droite comme à gauche (régulation).

Mais pour ce faire, ils n'ont PAS de charnière ! Dans ces conditions, leur tâche d'huissier de chauffage est bien délicate et inévitablement, ils se mettent en travers. Tout se coince et on ne peut même plus ouvrir les robinets à dépression qui restent piteusement fermés 24h/24. Enfin, la vanne LR ouverte en permanence finit par se gripper. Forcément. D'où CHAUFFAGE permanent. CQFD

D'origine, la fameuse "charnière" est un ruban de mousse auto-destructible. On aurait voulu programmer leur obsolescence qu'il ne fallait pas s'y prendre autrement.

Alors évidemment, il suffit de... yaqua, faucon. Notez que vous en êtes déjà, bon gré, mal gré, de 5 à 10h de boulot d'accès à la fameuse cassette de chauffage et sur le point de jeter l'éponge et la voiture avec.

Je signale ici que sur les gentils fori vous ne trouverez rien de bien intéressant, à part les conseils habituels du Schtrumpf à lunettes : "il suffit d'ôter la partie basse du caisson de chauffage et sortir les volets pour recoller une feuille de caoutchouc dessus". Phrase laconique du style RTA.

Les maigres infos qu'on peut gratter sur les sites US et allemands sont (comme partout ailleurs) un grand brouillard avec moult menteurs qui réclament aux autres de tester ce qu'ils sont incapable de faire. Bref : fut utilisée la feutrine, l'EPDM ou aussi un contre-poids pour faire basculer le volet, mais encore l'épingle à nourrice comme ressort (!) sans qu'on sache si la réussite fut au rendez-vous. Aucune photo, vous vous en doutez.

Seul Michael, suisse germanophone, sauve l'honneur sur ce dossier "chaud" des W116 et W107 (lien)

Prévoyez large : 5 à 7 jours devant vous pour ne pas perdre les pédales. Surtout si la voiture a déjà été "bricolée" et qu'il faut commander quelques pièces au passage...

Là je vous laisse en plan, le temps de prendre un caffè.



Lire la suite : Don





 Avis
 email (facultatif)     
   Trouvez-vous cette page utile ?       
search engine by freefind


Essuie-glace moins cher !