I love 6.9
Essuie-glace moins cher !


Agents moteur Mercedes 450 SEL 6.9

Cette page est consacrée aux agents moteur et fluides de la Mercedes 6.9, qui peuvent concerner d'autres Mercedes voire même d'autres anciennes.

Des marques sont conseillées à titre indicatif, d'autres conviennent tout à fait dès lors qu'elles respectent les mêmes normes (cf. feuille Mercedes plus bas) ! Mais évitez les super-marchés ou gare aux surprises, au mieux c'est du déclassé de marque...

Cette page suit le Redémarrage se complète avec la suite pour le bon bricoleur : Réparation

Notez que la page "réparation lourde" n'existe pas ! Pas question de fourvoyer les amateurs dans des pièges.

Contrôle des niveaux

Vérifiez le niveau de chaque circuit chaque mois ou avant un long parcours. MB préconise : "périodiquement, par exemple en prenant du carburant". Lisez les Conseils pratiques sur la notice MB.

Attention, presque tous les niveaux se font à CHAUD. Huile moteur et huile de boîte de vitesse automatique se contrôlent MOTEUR TOURNANT. Direction assistée et huile de suspension moteur arrêté.

Récapitulatif des niveaux à contrôler sur Mercedes 450 SEL 6.9 (Europe)

circuit

refroidissement

moteur

boîte automatique

direction assistée

suspension

pont arrière

agent liquide de refroidissement huile moteur huile ATF rouge huile ATF rouge huile ZHM blanche huile API GL5-LS (glissement limité)
procéder à froid à chaud à chaud à chaud à chaud à chaud
moteur arrêté tournant tournant arrêté arrêté arrêté
préconisé -30°C 15W40 Dexron IId Dexron IId Aral Vitamöl ZH-M MB, Hypoid PA
contenance totale 16L 11L 8,9L 1,4L 6L 1,3L

La logique voudrait donc :
- à froid avant de démarrer : contrôle visuel du niveau du liquide de refroidissement + pression des pneus
- rouler 15mn minimum pour mettre le moteur à température et s'arrêter sur une surface plane
- moteur tournant : contrôle du niveau d'huile moteur + boîte automatique
- couper le contact et vérifier les niveaux à chaud : huile de suspension + direction assistée
- OUF !

Très concrètement, je n'emporte dans mon coffre qu'un petit bidon d'huile ATF (1L). En effet, l'huile moteur et le LR sont en quantité telle que le niveau peut varier sans gros dommage durant un long parcours (disons 2000km). Au contraire, la boîte de vitesse est très sensible à la moindre différence de niveau, de même que la direction assistée. Il faut donc pouvoir refaire le niveau d'ATF à tout moment. Quant à la suspension, si elle fuit vous ne roulez plus et vous finissez dans un garage, donc inutile de s'encombrer d'huile ZHM ! Ceci pour une voiture en ordre de marche, car si vous venez de vidanger un circuit il vaut mieux prévoir et emporter le bidon idoine.

Fluides homologués par Mercedes

Vous trouvez en ligne toutes les huiles et fluides homologuées par MB
http://bevo.mercedes-benz.com/bevolisten/bevo-sheets-sort1.html

Vérifiez si votre huile préférée est dans la liste !

Dans le cas contraire, ne la jetez toutefois pas ! En effet, le coût d'une homologation fait que toutes les bonnes huiles n'y sont pas forcément...

Encore plus vrai pour les autres produits moins vendus comme l'huile de pont, etc.

Liquide de refroidissement

Seul le liquide de refroidissement se contrôle à FROID (on lit sur le vase d'expansion "kaltwasserstand" = niveau à froid), comme les pneumatiques d'ailleurs. Le système de refroidissement est en sur-pression, ce qui diminue la température dans le circuit. Le bouchon est taré à 100, soit 1 bar.

Le liquide de refroidissement est d'origine (en sortie d'usine) du -30°C, pas du -25°C !

Question : "mais j'habite sur la Côte d'Azur, pourquoi mettre du -30°C, ?"
Réponse : les qualités anti-gel sont corrélées avec les qualités calorifiques et surtout anti-rouille !

Car le liquide de refroidissement remplit 3 fonctions :

  • calorifique de l'eau pourrait très bien remplacer le LR comme fluide échangeur de chaleur, toutefois le liquide de refroidissement d'origine (-30°C) bout à 125°C, pas à 100°C ou autre
  • anti-gel c'est l'argument de vente habituel
  • anti-rouille très important dans le temps et souvent oublié. Un liquide antirouille est un liquide de pH neutre non conducteur qui ne provoque donc pas d'électrolyse à l'intérieur du moteur et radiateur (pas d'échange de molécules). Concrètement un peu d'huile est ajoutée ce qui rend le liquide "gras" et neutre électriquement. Auparavant, quelques % d'huile étaient préconisés dans les liquides de refroidissement.

Les liquides de refroidissement, comme toute la chimie, ont progressé. Au lieu d'être remplacés tous les 3 ans, ils supportent actuellement quelques années de plus (soit-disant "à vie" comme le gel aux plurions ce qui est peut-être vrai pour les voitures conçues pour être jetées après 5 ans).

Mais il est hautement préférable de changer tous les fluides régulièrement. Tous les 3 ans par exemple. Proscrivez les produits de super-marché, évidemment. Sachez que sous une même marque peuvent se cacher plusieurs gammes bien distinctes suivant les réseaux de distribution. Achetez plutôt en garage, coopérative ou directement au fabricant. Ça revient (beaucoup) moins cher que chez Leclerc !

ampoule idéee Vous pouvez réduire la facture en achetant du GEL CONCENTRÉ à diluer avec de l'eau distillée. Suivant l'utilisation vous "fabriquez" du -35°C, du -30°C (préconisé) ou du -25°C ce qui est plus souple et moins cher que d'acheter le produit tout prêt (surtout pour 16L). Suite ici.

Pompe à eau Si vous en trouvez une en échange-standard sur un site de vente en ligne classique genre MisterAuto, MisterBean ou autre, sachez que c'est du FAUX, ça n'ira pas sur votre 6.9 ! Car ce n'est pas du tout la même pompe que sur une 450SEL... C'est exactement celle de la 6.3 (en fonte) pour les premières 6.9 ou en alliage ensuite (de même qu'en échange-standard).

N'hésitez pas à changer également le calorstat ou thermostat et toutes les durites d'eau, qui ne sont pas très coûteuses chez MB. Le boîtier du thermostat en alliage est quant à lui plus cher et peut se piquer.

Si le thermomètre dépasse régulièrement le 80°C (ou chauffage intenable), lisez la Suite et le nettoyage du circuit de refroidissement en réparation.

Consultez aussi la notice MB (page Téléchargement)

étoile Mercedes450SEL69.com

Huile moteur

Carter moteur M100.985

Ce chapitre est long car on lit souvent des âneries sur la lubrification... Je n'ai pas fait l'Institut du Pétrole mais quelques remarques de bon sens peuvent aider à choisir. Ajoutez votre grain de sel !

Le principal conseil à respecter, c'est de CONTRÔLER LES NIVEAUX et VIDANGER REGULIEREMENT (15000km max pour une 6.9 ou DEUX vidanges annuelles minimum). Même la meilleure huile ne paliera ni l'usure ni surtout le manque d'huile !

Le moteur M100.985 de la 6.9 contient 12 l d'huile moteur, car le carter sec réclame un réservoir suplémentaire de +3L par rapport aux autres M100. En effet, sur la Grande Mercedes 600 et la 300 SEL 6.3 qui avaient le moteur M100 SANS carter sec, le M100 ne contient "que" 8l (environ).

Le filtre à huile est A0001800409 (environ 30e en 2015) soit Knecht OX65D (des équivalences existent mais plutôt rares)

Prix officiel Mercedes A0001800409
Filtre à huile moteur -

Sur chaque notice MB, des viscosités possibles et variées sont préconisées suivant les températures extérieures.

Spécification huile moteur pour Mercedes 450 SEL 6.9

viscosité

Une huile se caractérise en effet d'abord par sa viscosité SAE (Society of Automotive Engineers - Société des Ingénieurs Automobile américaine).

À la base il y a sept classes SAE : 5 W, 10 W, 20 W, 20, 30, 40, 50. Plus haut est le chiffre et plus épaisse est l'huile (visqueuse). Par exemple 5 est plus "fluide" que 15. Pour les huiles hiver (W='winter'='hiver'), la viscosité est mesurée à -17,8°C, tandis que pour les huiles été c'est à 98°C.

Exemple : 5W10. Huile de viscosité 5 en hiver (à -17,8°C) et 10 l'été (à 98°C). C'est une huile très fluide pour des conditions de froid extrême (au-dessous de -10°C, parfait pour le Canada l'hiver).

Pour une zone tempérée comme Paris, préférez une 10W40 ou 10W50 si votre moteur fuit un peu. Dans les zones moins froides, une classique minérale 15W40 est parfaite !

mono ou multi-grade

Anciennement, les huiles étaient toutes monogrades (saisonnières). Il fallait faire DEUX vidanges par an, ce qui est préconisé pour la 6.9 et les autres véhicules des années soixante et soixante-dix. Ces huiles ont alors laissé la place depuis aux huiles multigrade (toutes saisons comme 20W 40, ce qui équivaut à une 20W pour l'hiver et une 40 pour l'été), et ce non sans réticences !

Ainsi en 1975 Ferdinand Piëch (Conseiller technique Audi) déclarait, concernant les huiles multigrades : "Zu weit gespreizte Mehrbereichsöle besitzen teilweise Additive, die zur Verkokung führen. Ausserdem verdampfen einige Zusätze dieser Öle bei Erwärmung -die ursprüngliche viskositätsspanne ist dann nicht mehr gewährleistet."
Traduction libre : "Des huiles multigrades au spectre de viscosité trop large contiennent des additifs qui encrassent les soupapes. En outre, certains additifs s'évaporent lorsque ces huiles sont chauffées -le spectre de viscosité initial n'est donc plus garanti."
Ainsi, une huile 20W-50 devenait après 7500km une 20W-35 (plus fluide à chaud donc) !
Ce qui conduisit au début Volkswagen et Audi, de même que Porsche, Saad ou Datsun à ne plus recommander la viscosité 10W50 ! source : auto motor und sport 21 du 11 octobre 1975


Rassurez-vous : les progrès de la chimie (qu'on oublie souvent) ont permis de stabiliser ces additifs qui garantissent une viscosité suffisante à chaud. Principe des huiles multigrades : ce sont de sorte de "pâtes" microscopiques qui gonglent en chauffant et épaississent ainsi l'huile à chaud qui redevient fluide à froid !

Mais la remarque de Ferdinand Piëch prend du sens après plusieurs mois d'utilisation : l'huile devient effectivement "de la flotte" à chaud...

2 vidanges par an pour la Mercedes 6.9, ce n'est pas très économique, et un peu contraire à l'idée initiale d'espacer les intervalles d'entretien, grâce à une plus grande quantité d'huile (12 litres au lieu de 8) : tous les 15000km ou 2 fois l'an. Alors que la 600 ou 6.3 nécessitait une vidange de 8L tous les 7500km.

Toutefois en région à températures extrêmes, 2 huiles (été et hiver), donc 2 vidanges peuvent très bien se concevoir. Exemple : montagne.

En outre, une huile qui vieillit capte des molécules d'oxygène et a donc tendance à s'oxyder ! Une huile synthétique présente une barrière efficace contre cette oxydation. Très bien expliqué ici (en Anglais) par Doolittle Oil Company

minérale ou synthétique ?

Un bon topo (en Anglais) par Doolittle Oil Company
-SYNTHETIC OIL vs CONVENTIONAL OIL?
-WHAT IS THE HISTORY OF ENGINE OIL & TRANSMISSION FLUID SPECIFICATIONS?

Lisez aussi le point de vue de Guillaume CHARRAS, qui possède plusieurs Mercedes W116.


IMPORTANT : en fait d'huiles moteur, il faut savoir qu'elles sont pratiquement toutes MISCIBLES entre elles. Et il vaut TOUJOURS mieux rajouter ponctuellement une huile même bas de gamme que d'avoir un moteur dont l'aiguille du manomètre d'huile ne répond plus ! Vidangez ensuite.

Exception : le graphite (avec la célèbre Antar Molygraphite), car les huiles graphitées ne sont PAS MISCIBLES avec les autres et il faut bien nettoyer le moteur avant de changer d'huile. À éviter aujourd'hui !

normes

IMPORTANT : la composition des huiles a fortement évolué en trente ans, comme toute la chimie d'ailleurs. Il faut donc aussi s'intéresser à leur spécification. Ce sont les normes auxquelles elle obéit, qui sont typiques d'une époque.

Les huiles aux spécifications actuelles comme ACEA A5/B5 ou API SL/CF ne conviennent pas dans une ancienne. Elles sont trop fluides, trop détergentes, anti-moussantes, etc. Certaines huiles modernes et synthétiques peuvent éventuellement convenir à votre 6.9, mais renseignez-vous auprès d'un technicien compétent avant d'acheter ! Suivant votre cas (climat, histoire du moteur, etc.), une huile vous sera préconisée.

La principale amélioration apportée aux huiles moteur, c'est leur stabilité aux différences de température. Par rapport à une huile minérale, une huile semi-synthèse est plus fluide à froid (anti-claquement) et au contraire plus visqueuse à chaud (plus épaisse). En revanche, les qualités détergentes, anti-mousse ou autres ne sont pas forcément recherchées sur les moteurs anciens et même à éviter. Chaque cas est particulier suivant l'histoire du moteur.

en pratique

EN PRATIQUE on cherche le compromis.

J'utilise personnellement une semi-synthétique 10W40 depuis quelques années. Je le reconnais : c'est un compromis entre authenticité et progrès ! C'est une huile assez fluide à froid pour éviter que les poussoirs hydrauliques ne claquent au démarrage. D'autres viscosités comme 15W50, moins fluide, conviennent aussi et limitent les fuites.

Mais la bonne vieille spécification 15W40 minérale ou semi-synthétique est parfaite sur un véhicules des années 70s ! Tout dépend de l'utilisation, du climat, de la saison etc. (voir le schéma MB ci-dessus ou la notice d'utilisation MB en téléchargement). En France, les régions de l'ouest peuvent se contenter d'une huile toutes saisons 15W40, tandis que les zones froides montagneuses ou plus exposées (midi et est) réclament des huiles plus fluides à froid (10W40).

Autre point : les huiles minérales classiques 15W40 sont recommandées par les fabricants d'additifs (lire ci-dessous).

Bref, il vaut mieux une huile basique et moins coûteuse et multi-moteurs qu'on change plus souvent, quitte à ajouter un additif.

additifs huile moteur

On peut ajouter après vidange un hyper-lubrifiant comme MECACYL ou MECA-RUN https://www.meca-run.eu (Francepavillon français) (plus faciles à trouver que TUFOIL ou Ecotec T2S, etc.).

Ces "hyper-lubrifiants" ne sont pas des additifs classiques et ne modifient pas la structure du lubrifiant, mais plutôt celle de la surface de l'acier. "Inorganique et électro-chimique", "la fumée d'eau sort à l'échappement au début, c'est normal le moteur élimine les oxydes et l'humidité". Ce seraient des silicones qui améliorent sensiblement la glisse des organes mécaniques -inventé par les Américains avec Tufoil. Mais n'est-ce pas plutôt une réaction d'oxydo-réduction au niveau de l'acier moteur, qui expliquerait le dégagement d'eau en fumée blanche ?

La notice MECACYL recommande les huiles minérales 10W40 et 15W40 dans 99% des cas par rapport aux huiles synthétiques, leur adjuvant jouant le rôle anti-usure (y compris compétition) !

Après plusieurs TESTS je confirme l'efficacité du MECARUN ou MECACYL (MECA-RUN P18 étant moins cher et tous moteurs 2 tps + 4 tps + Diesel) : le moteur tourne plus rond qu'auparavant. Vraimant flagrant sur de petits moteurs 2 temps : hors-bord ou tronçonneuse, etc. (2% dans le mélange) : plus d'à-coup, ne cale plus, etc.

Sur le M100 qui est très gros, c'est moins sensible mais on note effectivement un dégagement de fumées blanches, de meilleures reprises à bas régime et on consomme légèrement moins. Votre avis m'intéresse (cliquez sur Utile oui/non). En principe il faudrait ajouter à la vidange d'huile 4% x 12l soit 0,48l ce qui me semble beaucoup (?)

Il existe aussi des produits à base de céramique qu'on trouve sur le net (pas essayé, mais semblerait cohérent, la céramique étant plus dure que l'acier le protège).

Un additif plus ancien : REDEX (huiles et carburants)
Je ne résiste pas à reproduire leur argumentaire délicieusement vintage, sans le cautionner (pas essayé) ! (source : http://www.fhcom.net/upload/docs/1285060715-cp-holts-redex.pdf)

"Pourquoi traiter son huile avec un additif Redex ?
"L’huile moteur contient généralement une huile d’origine minérale et divers additifs, dont la densité est comprise entre 7 et 15%
"En reprenant les mêmes molécules, mais de façon beaucoup plus concentrée, les additifs de la marque Redex permettent :
"- d’améliorer la viscosité de l’huile, sans qu’elle soit trop importante à froid afin de fluidifier le moteur et tout en restant suffisamment épaisse à chaud pour ne pas risquer de coupure ;
"- d’accroître les propriétés “extrême pression”, dans le but d’empêcher le grippage des pistons du moteur en cas de fortes charges ;
"- de disposer de propriétés détergentes empêchant le moteur, les soupapes et les injecteurs de s’encrasser ;
"- de mettre à profit des propriétés anticorrosion favorisant la pérennité des pièces mécaniques.


Bref, tous ces additifs ont un intérêt certes, mais comme les médicaments, ce ne sont pas eux qui font le travail, que remplit le produit de base, c-a-d. l'HUILE...

Alors, prohibez les huiles bas-de-gamme (sauf appoint d'urgence) et faites vos vidanges régulièrement, au moins tous les printemps pour éliminer la condensation de l'hiver ou mieux, 2 fois l'an au printemps et à l'automne comme le recommandait MB ! Lisez aussi le point de vue de Guillaume CHARRAS

protection magnétique

Un aimant placé sur le joint de carter peut protéger le moteur en fixant les micro-particules métalliques qui circulent. La couleur de l'huile (noire) montre qu'un moteur perd systématiquement des molécules métalliques qui sont filtrées, mais quid des plus fines ?

Un aimant a donc un rôle préventif sur l'usure moteur.

On peut aussi placer des aimants autour des durites d'arrivée d'essence pour polariser les longues molécules hydro-carbure (carburant), qui se combinent ainsi mieux à l'oxygène (comburant). Ce qui crée un simple économiseur de carburant.

poussoirs hydrauliques

Comment reconnaît-on une huile bas-de-gamme ? Les poussoirs hydrauliques se mettent à claquer !

Les poussoirs hydrauliques peuvent claquer sans dommage durant 20-30s après une période prolongée de parking. L'huile qui les lubrifie a tendance à redescendre vers le bas moteur si les poussoirs (haut-moteur) sont moins étanches. Mais évidemment une bonne huile à la viscosité requise est un préalable pour éviter les claquements. Mauvaise huile, froid et inactivité sont les causes principales du claquement.

Un très bon résumé par un professionnel anonyme 'JCT' sur les poussoirs hydrauliques

En effet les qualités de l'huile sont surtout sensibles dans le haut-moteur : poussoirs hydrauliques, arbre à cames, etc. Plus on monte dans le moteur plus le risque de casse par défaut de lubrification augmente : conduites plus fines, risque de colmatation, etc.


ampoule idéee Astuce : achetez l'huile moteur en fût de 60 L et vous ferez de sérieuses économies ! Après tout, le fût ne durera que 60/12 = 5 vidanges au mieux.

Vous pairez en gros moitié prix (2017 : 3 à 4 euros le litre au lieu de 6 à 10 euros minimum minimorum en supermarché !)

la vidange d'une Mercedes 450 SEL 6.9

Une vidange c'est apparemment simple, mais il faut bien préparer son coup sur une 6.9 :

Bouchon de vidange moteur M100.985
  • cric et chandelles costaudes (un petit cric bas-de-gamme de '2T' peut plier !), une fosse, un pont ou 2 rampes
  • une GRANDE CUVETTE de 15L mini (ou fût recoupé) + casseroles (4 points suintent)
  • une clef de 17 pour la bâche à huile (à oeil ou à pipe SVP) + joint 18X24 en aluminium ou cuivre
  • une clef de 27 pour le radiateur d'huile (ou anglaise + contre-clef de 19mm)
  • une douille Allen de 14 mm pour le carter d'huile (c'est le plus spécifique) + joint 26mmX32 (fourni)
  • un filtre à huile Knecht OX65D
  • entonnoir de remplissage (ex : une bouteille de badoit recoupée)
  • cote, gants, chiffons à votre guise...

Comptez 2h30 environ !

Le joint cuivre de carter est fourni avec le filtre, mais il est un peu faible (joint à écrasement). Il est préférable de se procurer des joints en cuivre plein 26x32x2mm (pas facile hors le net sinon garage poids lourd). Sur eBay.de on en trouve à bon compte (mot clef : Kupferdichtung).

Le filtre à huile moteur de 6.9 est d'origine fabriqué par KNECHT (ref. OX65D). C'est un très gros filtre. Si vous tapez cette référence sur le net, pas de souci vous en trouvez et souvent moins cher que chez MB. C'est donc de l'adaptable ET d'origine. Toutefois, achetez en ligne et vous remarquerez que ce sont essentiellement de vieux stocks de plus de 10 ans (que MB déclasse...). Exemple : Oscaro les propose à 15e mais datés de l'an 2000 (en 2017) !

La différence essentielle avec une autre voiture : il y a QUATRE orifices de vidange à cause du carter sec :

  1. gros bouchon de carter inférieur (Allen 14 voir photo)
  2. bouchon de réservoir/bâche à huile (clef à oeil ou à pipe 17 mm) devant la roue AVD
  3. durite de radiateur d'huile (clef plate ou anglaise 27 mm + contre-clé 19)
  4. filtre à huile (clée à oeil ou à pipe 17 mm)

Après que l'huile usée soit bien écoulée (1h mini), refermez soigneusement les orifices et remplir par la jauge (réservoir séparé) par un entonnoir. Les entonnoirs du commerce ont rarement un tuyau de diamètre suffisant, d'où l'intérêt d'en 'fabriquer' un en recoupant une bouteille de plastique...

Si vous ne faîtes pas vos vidanges vous-même, vous risquez de payer 3 vidanges pour 12l d'huile !

Remarque MB sur le NIVEAU d'HUILE avec carter sec : "au ralenti (env. 600/mn) et huile à la température de service (env. 80°C). Or après le remplissage, l'huile n'atteint sa température de fonctionnement (80°C) qu'après 15 mn de route. Le niveau d'huile indiqué après vidange est donc plus faible qu'il n'est en route. CONCLUSION : ne faut pas trop remplir d'huile après la vidange !

En revanche, après un trajet à grande vitesse, la température d'huile moteur monte à 120°C et le niveau d'huile est surestimé (plus d'huile qu'en réalité). "Le niveau d'huile peut monter sans inconvénient jusqu'à 20mm au-dessus du repère supérieur."


Personnellement je me fais livrer l'huile par un producteur d'huile indépendant français. En fût de 60l la livraison est souvent offerte. Le prix tombe littéralement autour de 3€ le litre en 2017 (oui vous avez bien lu). Rien à voir avec l'arnaque des supermarchés !

Indépendants français : MINERVA, HAFA, MOTUL, UNIL, IGOL... Rapport qualité/prix assuré, bien plus intéressant que l'huile de "marque" de supermarché. Il suffit de contacter le commercial régional. ou renseignez-vous auprès de votre garagiste qui peut vous vendre au litre la quantité exacte !

Fuites...

Des suintements, puis des gouttes, enfin des flaques sous le gros bébé... AIE AIE AIE ?!

D'abord, PAS DE PANIQUE ! Commencez par le commencement : cerner l'origine de la fuite. Le mécanicien digne de ce nom examine l'origine suspecte en remontant le plus haut possible vers l'origine de la fuite. Ensuite : nettoyage de toutes les traces d'huile (nettoyant frein + soufflette et/ou chiffon). Puis on roule un peu et on revoit la copie : normalement l'origine de la fuite ne fait plus de doute. C'est ICI à cet écrou, sous ce joint, sur ce raccord...

Quand on a une certitude sur l'origine de la fuite, un grand pas est déjà fait. La PROPRETÉ sous la voiture est donc importante pour cerner l'origine des fuites mais aussi plein d'autres problèmes (électriques, accès aux écrous, etc.).

Remarque sur l'étanchéité moteur : les fuites viennent de joints mal posés, inadaptés ou le plus souvent usés. Le seul souci c'est l'accessibilité de ces joints, souvent au fin fond du moteur.

Si vous redémarrez n'importe quel véhicule de 40 ans, vous risquez fort des fuites d'huile à l'avant du moteur.

La cause est le joint avant de vilebrequin qui part en miettes ! Facile à changer, SAUF qu'il faut auparavant vidanger l'huile et déposer le radiateur pour dévisser l'écrou de 50mm qui maintient la poulie aves ses rondelles belleville (douille poids lourd).

-Vu qu'on vidange, il faut en profiter pour nettoyer la bâche à huile et le radiateur d'huile (lire juste ci-dessous).

-Vu qu'on dépose le radiateur, il faut en profiter pour nettoyer le circuit de refroidissement.

Donc grosse opération pour un joint A0049972146 (35e), mais qu'on peut quand même classer en redémarrage !

Pensez-y : si jamais un jour vous devez déposer un moteur, changez impérativement les 2 joints spi : de vilebrequin... et de boîte automatique !

Vous pouvez aussi constater d'autres fuites des couvre-culasse, surtout après les avoir ouvertes. Leurs joints Elring se changent. Rajoutez éventuellement un congé au silicone noir ou bleu si ce n'est pas suffisant.

nettoyage de la bâche à huile

L'encrassement par les vieilles huiles et les dépôts se vérifie au fond... de la bâche à huile de Mercedes 6.9 (c'est le réservoir séparé devant la roue avant droite). En contrôlant par une tige recourbée dans le trou de vidange du réservoir, vous risquez fort de ne pas être déçu par les dépôts... sauvages de cambouis sédimenté !

Remède : à l'occasion d'une vidange, déposer ce réservoir et bien nettoyer à l'essence. Il suffit de déposer la roue AVD. Les vieux dépôts sont dissous facilement.

Cette opération n'a pas de caractère urgent et peut être programmée quand vous aurez le temps. Vous remarquerez aussi qu'étant exposé aux projections de gravillons juste devant la roue AVG, un bon nettoyage de la bâche à huile n'est pas superflu. Profitez-en pour la repeindre (peinture en bombe résistante aux solvants et à la chaleur).

Il en va de même du radiateur d'huile moteur (sous le radiateur d'eau) qui mérite un nettoyage interne à l'essence si un jour vous déposez le radiateur d'eau, etc.

Huile de boîte automatique pour W116

Le niveau des boîtes automatiques MB se contrôle toujours à chaud et moteur tournant ! Ce niveau est parfois un peu difficile à lire sans une bonne lumière, il vaut mieux regarder des deux côtés de la jauge pour être sûr, voire l'essuyer et la replonger une fois de plus. Entre une boîte chaude ou froide, on constate une différence de 3 cm du niveau d'huile ATF.

"Faire le niveau de boîte" est un geste très important à connaître ! Il en va de la survie de la boîte automatique que de baigner dans la quantité convenable d'huile. D'ailleurs si l'huile vient à manquer, on constate de suite un passage difficile de vitesse... à froid (moins à chaud).

L'huile de boîte de vitesse s'use beaucoup moins vite que les garnitures d'embrayage. Les boîtes automatiques sont à recommander à tous les allergiques aux pédales et aux bouffeurs de garniture d'embrayage. Et à tous ceux qui conduisent beaucoup et en ville... D'ailleurs, ceux qui ont goûté à une vraie boîte automatique sont quasi-unanimes : ils ne peuvent plus s'en passer !

Or, les garages ont la mauvaise habitude de ne pas changer les huiles hydrauliques, qui sont là soi-disant 'à vie'. Vrai pendant cinq ans peut-être, mais sur une ancienne c'est une hérésie ! Même les huiles hydrauliques s'usent et se chargent en micro-particules qui finissent par se déposer dans les carters -ou ailleurs comme dans le convertisseur de couple. A nettoyer à l'essence en cas de dépose de boîte !

Quand vous déposerez le carter d'huile inférieur pour échanger le filtre, il y a fort à parier de voir carrément des saletées de résidus ou fine limaille. C'est normal ! On peut constater l'usure de la boîte sur la bande de freinage. Pas de panique, la boîte s'use gentiment avec le temps. Il n'y a rien à faire que de rouler et d'attendre d'autres signes plus graves, comme le passage difficile des vitesses.

Le filtre d'origine MB A1092770195 est un MAN FILTER 6790154186. Le kit complet A1092700298 (50€ en 2015) avec joints est donc aussi un MAN référence courte H199/1 kit n°6790155346 (normalement plus avantageux). Attention aux produits d'appel fantôme : chez Oscaro le kit à 18e c'est évidemment du FAUX et la commande sera annulée faute... de stock ! ce qui est une arnaque évidente. Personnellement je n'ai pas trouvé mieux qu'à 26e chez Piecesavenue.com

Remarque : MAN H119/1 kit complet avec joints -ne pas confondre avec MAN H119 = uniquement le filtre !

A1092770195 à 38€ ou MANN H199/1 (ou encore FEBI BILSTEIN 08884 KNECHT AF 38/1, etc.)

Prix officiel Mercedes A1092770195
Filtre à huile de boîte automatique

Une vidange complète de la boîte automatique est possible mais difficile car pour vider le convertisseur de couple, il faut réussir à le faire tourner, donc tourner le volant moteur ce qui n'est PAS une mince affaire. Ceci afin de trouver le bouchon de purge qui se dévisse à la clef Allen (5 mm).

Il faudrait pour bien faire tourner le vilebrequin avec une douille de 50mm (camion) mais auparavant il faut déposer le radiateur et la poulie. Zut alors, c'est bien ça une 6.9 ! Deux fois plus de temps à chaque opération, même banale.

Solution : commencez par retirer les bougies, on peut alors tourner plus facilement le moteur en accédant à la couronne sous le moteur à gauche dans le sens de la marche (trou de l'autre côté et symétrique au démarreur, il suffit de retirer le petit cache ajouré, avec une clef 19mm). Avec un gros tournevis plat c'est long et pénible mais on arrive à faire tourner la couronne !

Pour vider le carter de boîte et changer le filtre, on dévisse le raccord banjo de jauge (clef 17mm) pour vidanger, puis le carter lui-même (4 vis de 13mm). Ainsi on dépose le filtre et ses joints (fournis ou non suivant le kit, à vérifier car le prix double).

L'huile de boîte est de l'huile rouge hydraulique classique ATF (Automatic Transmission Fluid) et qu'on trouve aisément partout. Soit une huile minérale spécification Dexron IID (comme d'origine), soit Dexron III synthétique, au choix.

La boîte se remplit par l'orifice étroit de la jauge. Il faut simplement avoir un entonnoir à goulot assez fin (très propre, avec tamis et compatible huiles/essence en principe) à laisser dans le coffre en permanence et utiliser un chiffon non pelucheux pour essuyer la jauge.

Le remplissage est assez rapide vu la fluidité de l'huile. Mais il faut être soigneux et tranquille. En outillage MB il y a un entonnoir spécifique avec tamis fin (pas testé). "Lorsque la quantité d'huile est trop importante, il est indispensable de vidanger ou de siphonner l'excédent d'huile afin que le train d'engrenages n'effectue pas un travail de barbotage trop intense. La température s'élève exagérément, à tel point que l'huile mousseuse est éjectée par le reniflard. Dans de telles conditions, un service prolongé provoquerait un endommagement de la boîte de vitesses." (document Antar Graissage des transmissions automatiques Mercedes Benz, 1973).

On doit donc retirer l'excédent d'huile avec une grosse seringue (on en trouve à bon compte chez les... vétérinaires !).

Votre boîte fuit sous le convertisseur ? Il y a gros à parier que le joint spi d'accouplement boîte-moteur soit mort A0179973247 (30e environ). Là je ne vous conseille pas un joint adaptable, car il faut déposer carrément la boîte ce qui n'est pas une mince affaire. Ensuite il s'échange simplement après avoir retiré le conversisseur... Donc coût de main d'oeuvre ENORME. Mais moins coûteux toutefois qu'un échange-standard de boîte.

Mon conseil : vidangez votre boîte régulièrement (60000km), elle passera mieux les vitesses, et surtout gagnera quelques milliers de km ! Il vous faut 7L environ d'huile ATF.

Exemple : Hafa TRANSMATIC en 5L pour 30 euros, etc.

Huile ZHM de suspension hydro-pneumatique

L'huile de la suspension est spécifique et coûte plutôt cher chez MB (et livrée uniquement au litre -environ 15€). C'est de l'huile ZH-M transparente, agent moteur feuille 344.0 ou 343.0

On lit deux fournitures homologuées par MB :

point rouge Fuchs Titan ZH 5364 B

point rouge Castrol Aral Vitamol ZH-M

Prix officiel Mercedes A0005898503
Prix au litre ZH-M

Un équivalent bon marché à connaître (pratiquement 3X moins cher) : ARAL Vitamöl 1010 qui a une viscosité très voisine 15 au lieu de 16mm²/s à 40°C et destinée elle aussi (depuis longtemps) aux amortisseurs automobile.

Légèrement plus dense (Aral 1010: 0.899 et ZHM: 0.865) et meilleures caractéristiques à la chaleur et au froid (cf. point éclair et point de rosée). Consulter le catalogue ARAL ou téléchargez la page ici. À commander en Allemagne en fût de 20L (18kg, environ 5€/L). Apparemment ce produit est devenu plus difficile à trouver sur le net.

J'ai roulé 50000km avec la Vitamöl 1010 sans aucun souci.

Liste des références équivalentes à la ZHM (agréées par MB aux USA en 1973) :

  • Aral 1010
  • Gasolin 1010
  • Shell Tellus T 17
  • Shell Aero Fluid 4

Il existe de nombreuses autres huiles hydrauliques d'amortisseur d'autres marques dont les caractéristiques de viscosité s'en rapprochent aussi, il suffit de comparer à la loupe. Mais ne jouez pas trop avec le feu : si vous tombez en panne de suspension hydraulique, la voiture s'affaisse et vous ne bougez plus ! Il vous faut alors les gros caoutchoucs de dépannage spécifiques 6.9 à placer à chaque roue. Très chers chez MB (environ 650€ le kit, lire la suite chapitre Suspension)...

Le niveau s'effectue à chaud et moteur arrêté. Niveau encore plus difficile de lire que pour la boîte automatique, car la ZH-M est vraiment très très fluide et transparente ! De surcroît, la jauge étant ronde, la goutte passe des deux côtés, descend très vite et rend l'opération un peu délicate. Il faut opérer sous un bon éclairage. Mais bon, ce niveau n'est pas aussi précis que celui de la boîte et peut se contenter d'à-peu-près (sans négligence !).

Pont arrière

Le pont est de série un pont à glissement limité. Une roue peut déraper en accélération mais pas très longtemps car son glissement est limité (taux de glissement 40-60 ?). Sans être un vrai autobloquant de 4X4, ce pont permet quelques fantaisies sur neige ou route glissante. Il diffère de ceux des autres W116 mais fut ensuite repris sur les W126 500 et 380 SEL.

Le rapport de pont est de 2,65 avec un couple conique de 45:17 dents (repris sur les 560SEL W126 à quatre vitesses). Rapport plus long que sur les Mercedes 6.3 à quatre vitesses (2,85).

Il se vidange avec une douille Allen de 14mm (tout comme le carter moteur) et se remplit de même. Toutefois une grosse seringue est nécessaire pour envoyer l'huile neuve (1,3L).

Petit détail qui peut avoir son importance : le bouchon de vidange est conique (donc pas de joint). En revanche le bouchon de remplissage est doté d'un joint en aluminium ou cuivre de dimensions 24X30X2 mm (ou 1,5 mm d'épaisseur). Pas plus de 30-31 mm de diamètre extérieur car il se loge dans une 'feuillure' (pas toujours pratique). Ce détail pour vous éviter d'en chercher in extremis, car cette dimension de joint est très rarement disponible dans les garages (ou poids lourd).

L'huile hypoïde est spéciale. Ce n'est pas une EP (Extrême Pression) mais une huile PA (Pont Autobloquant). Ceci est bien noté sur une plaque rivetée sur le pont : "Vorsicht : Sperrdifferential etc.". Spécification de l'huile : API GL5 LS (Limited Slip) mais certaines huiles API GL5 conviennent (renseignez-vous). Quantité d'huile : 1,3L comme tous les "gros ponts" de V8 Mercedes (le petit pont est monté sur les 6 cylindres 280 et en-dessous).

On peut ici aussi économiser par rapport à MB qui vend cette huile très chère, et donc la changer plus souvent !

Vérifiez le niveau et la couleur de l'huile tous les 20000km

fille au ski

Garages compétents

Attention garagistes ! En ce domaine, tout est affaire de confiance... et même le meilleur ne pourra jamais passer autant de temps que vous-même à nettoyer, remplacer ou tester ! Vu les coûts de main-d'oeuvre, il est judicieux d'envisager quelques opérations relativement simples à faire soi-même comme les vidanges, les courroies, les plaquettes de frein, etc.

Reste que certains travaux nécessitent des outils souvent spécifiques, à commencer par un pont... Le mieux c'est de confier à votre homme des opérations simples pour s'assurer de son sérieux ! Certains signes ne trompent pas : évitez le patron en col blanc par exemple, il vaut mieux parler au technicien en bleu (sous le pont). Evitez les gros garages où on ne sait pas qui intervient sur le véhicule et où seule la facture est soignée. Si votre voiture vous est rendue lavée, la facture risque d'être... salée !

Avant une restauration lourde, discutez suffisamment longtemps pour vérifier si vous êtes bien sur la même longueur d'onde. N'hésitez pas à demander un devis qui, signé, a valeur d'Ordre de réparation. Juridiquement et contrairement à la médecine, tout ce qui n'est pas signé ne peut pas être facturé ! Et le garagiste a une obligation de résultat.

Le black peut vous tenter, mais pas de recours possible sans facture... Spécifiez si vous désirez des pièces neuves, d'origine MB ou pas. Tracez clairement les limites de l'intervention. Signez un Ordre de réparation. Vous ne pouvez qu'y gagner.

Les garagistes ont tous leur "spécialité", un point fort... et donc des points faibles ! Certains sont parfaits en diagnostic de panne (le flair), d'autres méticuleux sont meilleurs en démontage-nettoyage-remontage de pièces complexes, d'autres plus artistes savent refaire des pièces au besoin, etc.

Comme la médecine et le bricolage, la réparation automobile devient aujourd'hui théoriquement à la portée de tout le monde. Ce qui veut dire : tout le monde a accès à de nombreuses informations sur tout grâce au web, et aux pièces en ligne à moindre coût. Mais attention : 'connais-toi toi-même' ! En d'autres termes, sachez bien vos limites...

Est-il judicieux d'intervenir soi-même sur le freinage par exemple ? Pas si sûr car en cas d'accident, pas de recours possible ! Et ce ne sont pas les opérations les plus coûteuses.

L'idéal serait de louer le pont d'un garagiste pour effectuer vous-même les opérations dont vous vous sentez capable. Avec la possibilité de demander conseil, voire de laisser le professionnel reprendre la main en cas de difficulté. Là je rêve, mais cette prestation se développe !

Si vous utilisez un pont à bras articulés, faites très attention aux points d'élévation sous la caisse, car elle est très lourde (1935kg). En outre, placez systématiquement la tirette de suspension en position intermédiaire (blocage), sous peine d'affaissement à la redescente.

Moteur de Mercedes 450 SEL 6.9 Je n'ai pas testé ces garages spécialisés, mais ils sont bien cotés par le MB Club de France, je les livre plutôt comme piste :

étoile tournante Le Garage Étoile collection à Paris

étoile tournante Centre Technique MB à Stains tel. 01 49 46 53 45

étoile tournante L'Atelier 600 de Jean-Christophe Brantome
Lui et son frère roulent en 600, et qui peut le plus peut le moins !

Il y a évidemment de nombreux excellents garages Outre-Rhin !

Pour les pièces détachées, je vous recommande :
étoile tournante Frédéric Fayaud au Luxembourg (toutes pièces détachées)

étoile tournante Pascal Malacarne peut vous conseiller (pièces détachées). Il est mécanicien et possède 6.3 et 6.9 qu'il connaît par coeur.

étoile tournante Guillaume Charras (Orléans) connaît parfaitement les W116 et propose des pièces d'occasion.

Coordonnées et autres bonnes adresses page Liens

Vos questions, remarques et suggestions sont bienvenues, dès lors que vous avez auparavant testé... et approuvé !

à bientôt avec de bonnes nouvelles de votre 6.9 ! Lisez la suite : Réparation


search engine by freefind


 Avis
 email (facultatif)     
   Trouvez-vous cette page utile ?       



eXTReMe Tracker

Essuie-glace moins cher !






























 Avis
 email (facultatif)     
Fermer    Trouvez-vous cette page utile ?